5 termes à connaître pour se lancer dans la publicité Facebook

On ne vous le présente plus, Facebook est le réseau social le plus utilisé à travers le monde et revendique 2,6 milliards d’utilisateurs actifs en 2020. Au-delà de l’utilisation personnelle, il serait bien dommage de passer à côté d’un tel potentiel et de ne pas être présent sur cette plateforme pour communiquer en tant qu’entreprise. Cependant à ce jour, le nombre en constante évolution de pages professionnelles sur Facebook rendent la portée organique de celles-ci plus faible. En d‘autres termes, il est difficile d’être visible sans payer pour faire de la publicité.

Vous le savez déjà très certainement mais Facebook possède sa propre régie publicitaire sur laquelle vous pouvez mettre en place des campagnes payantes afin d’augmenter votre visibilité. Il vous est alors possible de montrer une annonce à un groupe de personnes que vous aurez ciblé au préalable, avec un budget donné.

Cependant, il ne faut pas faire n’importe quoi, au risque de voir votre argent s’évaporer sans avoir de retombées positives en retour. Avant de se lancer, voici quelques termes spécifiques au langage publicitaire de Facebook (qui vont peut-être en effrayer plus d’un) qu’il est indispensable de comprendre pour mettre en place une véritable stratégie et des campagnes efficaces.

Buyer Persona

Le buyer persona (ou avatar client) est une représentation semi-fictive de votre client idéal, celui qui représente au mieux votre cible. Afin de le définir, il faut s’appuyer sur des études et des données récoltées auprès de vos véritables clients.

En webmarketing, il est important d’intégrer la notion de buyer persona afin de savoir comment cibler des personnes de façon cohérente mais également de vous adresser de la bonne manière à ces dernières. Chaque entreprise devrait posséder dans l’idéal entre 3 et 5 personas, ce qui est suffisant pour couvrir son marché cible. Cependant il est préférable de privilégier la qualité à la quantité !

Pour définir votre persona, il sera important de penser à ses caractéristiques sociodémographiques (sexe, âge…), ses centres d’intérêts, ses désirs et motivations mais aussi ses peurs et frustrations. Tout ceci peut se baser sur les connaissances que vous avez de vos clients, mais pourra être vérifié grâce à des analyses concurrentielles et quantitatives.

BUSINESS MANAGER

Voici la définition donnée par Facebook « Le Business Manager permet aux annonceurs de gérer leurs activités de marketing à un seul endroit et de partager l’accès aux ressources avec leur équipe ainsi que leurs agences et fournisseurs partenaires ».

Cette plateforme est selon nous indispensable pour faire de la publicité de façon optimale. Elle permet de réunir toutes les ressources mises à disposition par Facebook pour gérer des pages et comptes publicitaires correctement. Il est très efficace et permet de gagner du temps en centralisant l’ensemble des données (pages, comptes publicitaires, Pixels etc.)

C’est via le Business Manager que vous aller créer, suivre et analyser vos campagnes publicitaire Facebook (mais aussi Instagram).

Objectif Publicitaire

Lorsque vous créez une publicité sur Facebook, la première étape consiste à réfléchir à votre objectif marketing. Lorsque celui-ci aura été identifié, vous devrez faire votre choix parmi les 11 objectifs qui vous sont proposés dans le Business Manager. Cette étape est cruciale car selon l’objectif choisi, Facebook va montrer votre publicité de la façon la plus appropriée et aux personnes les plus susceptibles de réagir au sein de votre audience cible.

Les 11 objectifs sont classés dans 3 grandes catégories, comme suit :

A) Sensibilisation

1. Couverture : Va montrer votre publicité à un maximum de personnes dans une zone géographique donnée (idéal pour un commerce local, un bar, restaurant…)

2. Notoriété de la marque : Se concentre sur les personnes les plus susceptibles de se souvenir de votre entreprise.

B) Considération

1. Trafic : Pour envoyer des visiteurs sur votre site Internet.

2. Interactions : Pour faire interagir les utilisateurs avec votre publication (mention j’aime, commentaire, partage), leur faire liker votre page ou participer à un événement.

3. Installations d’apps : Touchera des personnes susceptibles d’installer votre application mobile.

4. Vues de vidéos : Facebook va faire en sorte que les utilisateurs regardent une vidéo de vous le plus longtemps possible. Intéressant lorsque vous avez un vrai message à faire passer, une histoire à raconter.

5. Génération de prospects : Vous envoyez l’internaute vers un formulaire de contact dans Facebook ou Instagram

6. Messages : Fait en sorte que les personnes engagent une conversation avec vous via Messenger.

C) Conversion

1. Conversions : Encourage les gens à faire une action spécifique sur votre site Internet (remplir un formulaire, mettre un produit au panier, effectuer un achat…).

2. Vente catalogue : Montre un catalogue de vos produits dans Facebook (pour les sites e-commerce).

3. Trafic en point de vente : Attire des visiteurs dans votre boutique.

PIXEL

Autre notion assez complexe mais extrêmement intéressante et puissante lorsque l’on fait de la publicité Facebook, il s’agit du Pixel.

Le Pixel est un morceau de code que vous pouvez installer sur votre site web et qui vous permettra de tracker les actions qui y sont réalisées par les utilisateurs mais surtout de réutiliser ces données pour faire de la publicité.  En effet, il permet aussi de suivre les conversions de vos publicités Facebook et de créer des audiences de retargeting (voir ci-dessous).

Le pixel Facebook est la base des campagnes « Conversions » sur Facebook, qui sont les plus intéressantes puisqu’elles permettent de cibler les personnes les plus susceptibles de réaliser les actions que vous souhaitez sur votre site.

L’audit de référencement intervient souvent suite à un manque de visibilité sur Google. Afin d’éviter ceci, il est essentiel de bien fixer les objectifs de positionnement dès la création du site. Ces derniers permettront de choisir toute la structure du site et de sélectionner les bons mots-clés.
Il peut aussi être utile de réaliser un audit de référencement suite à la création d’un site web. Attention cependant, le référencement n’est pas un sprint mais un marathon ! Il faut avoir le recul nécessaire (plusieurs mois après la mise en ligne) avant d’analyser les résultats et d’établir un nouveau plan d’actions.

RETARGETING

Entièrement lié au Pixel, le retargeting est une pratique consistant généralement à re cibler une personne qui a déjà visité votre site, par le biais d’une publicité. Par exemple, vous allez peut-être parfois vous promener sur des sites de vente en ligne sans pour autant finaliser vos achats. Ensuite, lorsque vous vous connectez à votre compte Facebook, les produits en question apparaissent comme par magie dans votre fil d’actualité : il s’agit de campagnes de retargeting.

Tout ceci peut vous aider à convertir les utilisateurs en leads (prospects qualifiés) et donc à convertir plus facilement, puisque cela vous permet de capter des personnes ayant déjà démontré un intérêt pour votre entreprise.

Vous avez besoin d’être accompagné dans la gestion de vos réseaux sociaux ou dans la mise en place d’une stratégie webmarketing ? Faites appel à Linov

Articles récents

Rejoignez-nous sur les réseaux